GUIDE MLM GRATUIT
Lisez absolument ce guide gratuit sur le Marketing de Réseau (MLM) si vous voulez vous lancer et réussir à générer des revenus confortables rapidement :

Le système de vente pyramidale est une forme d’arnaque qui a fait et continue de faire de nombreuses victimes.

Illégal, il est différent de la vente par le bouche-à-oreille, ou encore du marketing de réseau.

Quelles sont les différences entre ces deux systèmes très souvent confondus à tort ?

Suivez notre zoom sur le sujet !

Système pyramidale et vente par le bouche à oreille ?

Système de vente pyramidale : qu’est-ce que c’est ?

Le système de vente pyramidale est un système illégal dans lequel le profit, contrairement à ce qui est annoncé, ne vient pas de la vente d’un produit ou d’un service, mais des frais d’adhésion des nouveaux membres.

Son principe est que le nouvel adhérent dépense ou investit une somme d’argent conséquente, pour des raisons diverses, afin d’intégrer le réseau.

Cet argent est collecté par l’initiateur qui invite ces premiers adhérents à recruter à leur tour, de nouveaux adhérents (généralement entre 3 et 6).

Les versements de ces nouveaux adhérents sont utilisés alors pour rémunérer les premiers adhérents.

Ainsi de suite…

À la fin, la vente du produit ou service ayant servi d’appât devient dérisoire et factice.

Plus il y a d’adhérents, donc d’étages sur la pyramide, plus l’initiateur et les adhérents des étages situés au-dessus reçoivent des montants consistants.

C'est donc une affaire bien lucrative, mais dont la stabilité dépend fortement de la capacité à avoir des personnes pour adhérer au réseau.

Le nombre de personnes sur la terre étant limité, cet équilibre est très vite remis en question.

La pyramide ne peut en effet pas croître indéfiniment.

Ainsi, lorsque les derniers adhérents se retrouvent dans l’incapacité de recruter de nouveaux membres, le système s’effondre comme un château de cartes.

Les derniers investisseurs, toujours plus nombreux, perdent alors leurs investissements.

Pendant ce temps, les premiers adhérents, l’initiateur en particulier, ont eu le temps de fortement s’enrichir.

Pour se convaincre de l’impossible de viabilité du système de vente pyramidale, un petit calcul suffit.

L’initiateur de l’affaire qui se trouve au sommet de la pyramide a enrôlé 6 adhérents, représentant le deuxième étage.

Ces derniers créent le troisième niveau en recrutant chacun 6 nouveaux adhérents, soit 6 x 6 = 36.

Ces 36 adhérents du niveau 3 parrainent à leur tour chacun 6 autres membres qui forment le quatrième étage, d’où 36 x 6 = 256.

Au cas où le processus se poursuit, au treizième niveau, le nombre d’adhérents sera de plus 2 milliards et de 13 milliards pour l’étage 14.

Ce qui est un chiffre au-dessus de la population mondiale qui, en 2012, était d’environ 7 milliards.

Dans beaucoup de pays, le système de vente pyramidale est puni par la loi.

En France, c'est l’article L122-15 du Code de la Consommation qui traite de cette question.

Vente par le bouche-à-oreille : c’est quoi ?

La vente par le bouche-à-oreille existe depuis des milliers d’années et fondé sur la recommandation.

Le premier atout d’une entreprise qui mise sur le bouche-à-oreille est la qualité de son produit.

En effet, les clients qui sont satisfaits d’un produit le recommandent aux membres de leur cercle.

Ceux-ci, une fois le produit découvert, font de même auprès de leur propre cercle.

Ainsi de suite…

Le système de vente par le bouche-à-oreille repose donc sur une clientèle enchantée et acquise, qui naturellement et spontanément travaille pour faire connaître et consommer le produit autour d’elle.

L’un des avantages de la vente par le bouche-à-oreille est qu’il peut sans difficulté s’étendre à l’infini et créer un effet boule de neige très appréciable.

Le client qui parle du produit qu’il a découvert, le fait sans aucun intéressement.

Toutefois, pour booster le processus de bouche-à-oreille, il peut arriver que l’entreprise ait recours à des incitatifs.

Ceux-ci peuvent consister pour l’entreprise à faire des offres de contenus exclusifs, des réductions de fidélité, ou autres produits et services au client déjà acquis.

L’objectif direct de cette stratégie qui est totalement légale, est de lui donner envie de partager avec d’autres son expérience avec la marque.

L’incitation peut également être un système de parrainage de nouveaux clients qui leur permettra de bénéficier d’intéressants avantages sur vos services.

Sur le plan marketing, la vente par le bouche-à-oreille est très rentable.

Il est en effet une forme de publicité gratuite dont le vecteur est la clientèle.

L’effet boule de neige du bouche-à-oreille peut permettre d’atteindre des personnes qu’une publicité conventionnelle n’aurait pu permettre de toucher.

Quelles sont les différences entre la vente par le bouche-à-oreille et vente pyramidale ?

À l’analyse, la vente pyramidale et la vente par le bouche-à-oreille n’ont presque rien en commun.

Voici alors quelques différences relevées entre ces deux systèmes de vente.

  • L’existence d’un produit : elle n’est pas obligatoire pour la vente pyramidale, par contre elle est indispensable pour le bouche-à-oreille.
  • La qualité du produit : elle est primordiale pour le bouche-à-oreille et non essentielle pour la vente pyramidale.
  • Un travail spontané et désintéressé chez les clients pour la vente par le bouche-à-oreille. Il est à l'inverse, motivé par le gain chez ceux du système pyramidal.
  • La sécurité du bouche-à-oreille contrairement à la vente pyramidale qui est vouée à l’échec.
  • Le bouche-à-oreille est légal alors que la vente pyramidale relève de l’escroquerie et est interdite.

Le Marketing de réseau : un bouche-à-oreille lucratif

Le marketing de réseau encore appelé marketing relationnel ou la vente multiniveau est une forme de marketing adoptée dans le cadre d’une activité économique reconnue par la loi.

Apparu aux États-Unis dans les années 40 et exploité par des centaines de multinationales, il mise sur la communication de bouche-à-oreille en s’appuyant sur le potentiel des consommateurs.

Son principe consiste pour un distributeur indépendant de vendre un produit dont la consommation l’a satisfait et à emmener d’autres personnes, en tant que parrain, à devenir vendeurs comme lui.

Son travail en tant que vendeur et parrain est en partie rémunéré par une commission évaluée en pourcentage sur ses propres ventes et celles de ses recrues.

Le marketing de réseau est assimilable à une vente par le bouche-à-oreille lucrative, car, le vendeur s’appuie essentiellement sur ses proches et son réseau d’amis pour écouler ses produits.

La vente multiniveau en utilisant les principes de la vente par le bouche-à-oreille, élimine les coûts liés au recrutement et à la formation, ainsi que les investissements dans la publicité.

C’est ce qui permet d'ailleurs de pouvoir rémunérer le vendeur indépendant.

Par ailleurs, à la différence du système de vente pyramidale, les profits ne sont pas issus des dépenses des nouveaux adhérents, mais des ventes de produits réalisées.

Ainsi, si vous voulez démarrer votre activité dans le marketing de réseau, je vous recommande vivement de vous inscrire pour recevoir mon guide complet gratuit.

Vous y découvrirez l'entreprise mondiale MLM que j'ai choisi mais également tous mes conseils pour atteindre vos objectifs facilement.

On se retrouve donc tout de suite dans le guide !

GUIDE GRATUIT ▶ S'ENRICHIR GRACE AU MLM

Opportunité d'affaire MLM

Contactez-nous dès maintenant sur Facebook MESSENGER pour devenir distributeur indépendant d'une marque internationale (compléments alimentaires, produits beauté, etc).

Lire aussi :

Définition MLM : Qu’est ce que le MLM (pas MLN) ?

Contrat VDI : quels sont les 3 différents contrats ?